Livraison gratuite dès 60 euros d’achat
Mon Panier 0
01 Feb 2013

Créations, trouvailles et bonnes idées

L'impression textile à la maison

Tampon, pochoir, transfert...

La pratique en vogue de la customisation révèle une envie grandissante de personnalisation de la décoration de la maison et de la garde-robe. Nos envies évoluent et c'est en comptant sur nos propres goûts que l'on veut renouveler les imprimés qui nous entourent et nous habillent. Il est facile d'exploiter chez soi ses désirs, mais aussi ses capacités créatives en confectionnant ses propres imprimés. Il suffit d'avoir la patate ;)

A partir du mot patate, nous ne vous parlerons pas de cuisine, même si vous aurez à préparer votre petite tambouille, mais bien d'impression textile. Souvenez-vous de vos dessins sur pomme de terre à l'école maternelle... aujourd'hui il n'y a pas forcément besoin d'aller chercher plus loin votre solution d'impression!

Effectivement, l'impression au tampon confirme toujours son efficacité. On obtient une forme d'estampe, une image obtenue par impression, après encrage, d'une matrice gravée, c'est-à-dire d'un matériau creusé ou incisé. L'encre, la teinture, ou la peinture pour tissu, se pose sur les parties en relief non retirées. Faute de patate, une pratique plus sérieuse consiste à utiliser pour créer votre imprimé, une plaque de linoleum, et plus simplement de la mousse. ( Découvrez ici un tutoriel DIY en vidéo exploitant le principe du tampon encreur sur tissu ).

Les principes utilisés dans l'industrie peuvent être repris plus modestement à la maison comme l'impression au rouleau pour répéter un motif à l'infini. Aux antipodes, un simple ustensile pour le bricolage s'impose comme le moyen le plus employé pour la réserve : le scotch!... et oui.

Vous pouvez aussi exploiter tout objet au relief préexistant qui vous plaira particulièrement, que vous pouvez encrer puis presser contre un tissu (un bijou, une clé, un coquillage, une écorce d'arbre...) ou bien le fixer d'abord sur le tissu puis colorer ensuite le tout afin d'obtenir son relief en réserve (tissu épargné par la couleur), pour un effet inverse au pochoir.

Utiliser la bombe permet également d'obtenir un résultat créatif, selon que l'on se place plus ou moins loin du tissu, et selon la quantité de couleur projetée. Froisser ou même nouer le tissu est une bonne façon d'obtenir une réserve à la bombe.

Le transfert sur tissu, quand à lui, connaît un succès grandissant, puisqu'il permet de transférer sur votre tissu n'importe quelle image. Il a de quoi faire de nombreux heureux! Apprenez tout ce que vous devez savoir sur la technique du transfert sur tissu grâce à cette vidéo.

Chez Moline Mercerie, vous trouverez nos plus beaux tissus à partir desquels créer vos propres imprimés, ainsi que les teintures Dylon.

Redécouvrez notre dernier article sur la teinture Tie and Dye

Inspirations : imprimés fait-maison

Retrouvez les sources de nos trouvailles sur notre Pinterest consacré au sujet du jour.

Le pochoir c'est ludique!

Un textile ajouré peut servir de pochoir : dentelle, voile, résille, plumetis...

Suivez les actualités de Moline Mercerie sur Facebook et en vous inscrivant à la newsletter

L'équipe de rédaction du Blog Couture Moline Mercerie

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 réflexions au sujet de « L'impression textile à la maison »

Ajouter un commentaire