Le textile et le mythe du "bon sauvage"

Le bureau de tendance de Li Edelkoort, l'un des plus réputés au monde, qui anticipe les tendances de demain, organise l'exposition MoBA : Fetishism in Fashion, du 8 juin au 13 juillet à Arnhem aux Pays-Bas, afin de présenter la tendance phare de l'an prochain : le fétichisme. Le bureau Peclers, quand à lui, place le chamanisme comme une tendance émergente du Biomanisme, réconciliant l'homme, la nature et la spiritualité.

Ce fétichisme inspiré du chamanisme revient dans nos esprits contemporains face aux excentricités tantôt hybrides ou animales, évoquant l'âme et la beauté millénaire. Dans l'idée du Biomanisme, il y a la célébration du temps de l'harmonie avec le vivant, recherchant l'union de l'homme à son environnement. Il suggère une communion avec le vivant et invite à un voyage dans l'edenisme du "bon sauvage". Le courant prône l'alliance de la nature à la culture, du sensuel au spirituel, de l'homme aux éléments. Dans ce contexte le mythe du "bon sauvage" se rythme d'onirisme et de poésie. Les esthétiques brutes, crues ou libres sont domestiquées et réinterprétées en faisant de l'émotion sauvage un bienfait naturel. Par cette mode inspirée, l'homme se reconnecte au réel par la nature restituée.

Inspirations : vaudou, chamanisme, fétiche, magie et spiritualité millénaire

( Retrouvez les références de ces créations sur le site de MoBA, sur son facebook, ainsi que sur notre board Pinterst intitulé "chamanisme" )

Les ateliers DIY des petits chamans de MoBA

Suivez les actualités de Moline Mercerie sur Pinterest, sur Facebook

et en vous inscrivant à la newsletter !

L'équipe de rédaction du Blog Couture Moline Mercerie